Sentience devient 100ème membre de l’Open Wing Alliance

Sentience est la première organisation suisse à rejoindre l’alliance fondée en 2016. Notre organisation s’engage ainsi encore davantage à défendre les intérêts des poule(t)s au niveau national et international.

L’Open Wing Alliance a été initiée par la Humane League. Elle réunit 100 organisations du monde entier travaillant ensemble pour améliorer les conditions de vie des poule(t)s d’élevage. Sentience partage la conviction de nos nouvelles organisations partenaires que les poule(t)s jouent un rôle clé dans le système de production animale industrielle à l’échelle mondiale et que les campagnes pour le bien-être des poule(t)s sont nettement plus efficaces que celles en faveur d’autres groupes d’animaux. Cela s’explique par le fait que les poule(t)s représentent près de 95 % de tous les animaux abattus pour notre alimentation, à la fois dans le monde et en Suisse, et subissent de loin les conditions de vie les plus précaires.

Les poulets d’engraissement ne vivent qu’environ 5 semaines avant d’être abattus. Au cours de leur dernière semaine de leur vie, ils sont si gros qu’ils peuvent à peine se tenir debout. Beaucoup développent des lésions aux jambes ou des problèmes cardiovasculaires parce que leur cœur ne parvient plus à alimenter correctement en sang leur corps surdimensionné. 2 à 4 % des poulets meurent prématurément. Les poules pondeuses, quant à elles, sont généralement « éliminées », c’est-à-dire tuées, après environ 15 % de leur espérance de vie naturelle parce que leur performance de ponte ne répond plus aux exigences de rentabilité. Elles auront pondu plus de 300 œufs – au lieu de la quinzaine d’œufs qu’une poule pondrait dans la nature durant cette période.

Même au cours de leur courte vie, les poule(t)s sont élevés dans des conditions que l’on jugerait inacceptables pour d’autres animaux. Un poulet dispose généralement de l’espace d’une feuille A4 pour vivre. De plus, seuls 20 % du bâtiment doivent être recouverts de litière. Les bains de soleil n’y sont pas possibles en raison du manque de soleil ; pour voler, le plafond est trop bas ; la vraie vie sociale, y compris la hiérarchie sociale, est impensable dans des troupeaux de 27 000 animaux. Dans les grands élevages, les poule(t)s disposent donc non seulement de trop peu d’espace pour picorer le sol, mais doivent également se contenter d’un sol complètement inadapté au picorage.

Bien que la Suisse ait aboli l’élevage en cage en 1992 – le principal abus contre lequel lutte l’Open Wing Alliance – il reste encore beaucoup à faire. Une réflexion s’impose tant au niveau politique que pour la grande distribution : Il est grand temps que la souffrance des poule(t)s soit enfin considérée sérieusement.

Articles similaires

Hors de vue, hors de l’esprit – pourquoi nous avons besoin de règles plus strictes dans l’aquaculture

Hors de vue, hors de l’esprit – pourquoi nous avons besoin de règles plus strictes dans l’aquaculture

L’aquaculture menace grandement le bien-être des poissons. Ils sont confinés dans des bassins dans des conditions qui seraient jugées inacceptables, même dans l’élevage intensif.

Hors de vue, hors de l’esprit – pourquoi nous avons besoin de règles plus strictes dans l’aquaculture
Repenser le bien-être des pigeons en milieu urbain

Repenser le bien-être des pigeons en milieu urbain

La Suisse abrite entre 200'000 et 300'000 pigeons au sein de ses villes. En l’absence d’un concept de gestion des pigeons respectueux de ces oiseaux, leur nombre a explosé dans de nombreuses villes.

Repenser le bien-être des pigeons en milieu urbain
Les animaux « invisibles » ont besoin de votre aide

Les animaux « invisibles » ont besoin de votre aide

La prise en compte de la capacité à souffrir comme critère moral décisif est au cœur des préoccupations de Sentience. C'est pourquoi nous voulons donner une voix aux animaux dont le bien-être n'est pas pris en compte dans notre société.

Les animaux « invisibles » ont besoin de votre aide
Rapport annuel 2023

Rapport annuel 2023

Notre vision, qui consiste à porter les intérêts des animaux non-humains au cœur de la société, s'est également manifestée l'année dernière par des projets concrets, une revendication politique et la formation d'une alliance intersectorielle.

Rapport annuel 2023
La diplomatie multi-espèces est-elle envisageable ?  Décryptage

La diplomatie multi-espèces est-elle envisageable ? Décryptage

L’urgence environnementale subsiste, et son impact sur tous les individus est de plus en plus pressant. Nous devons commencer à réfléchir à ce que serait l’engagement diplomatique envers les animaux non-humains.

La diplomatie multi-espèces est-elle envisageable ? Décryptage
Merci pour votre précieux soutien ❤️

Merci pour votre précieux soutien ❤️

Bienvenue dans la nouvelle année ! C’est avec joie que nous pouvons vous informer que nous avons atteint notre objectif de dons de 40 000 CHF. Cela signifie qu'un premier objectif important a pu être atteint afin que nous puissions poursuivre notre..

Merci pour votre précieux soutien ❤️
Nous fêtons les 10 ans de Sentience 🎉

Nous fêtons les 10 ans de Sentience 🎉

Sentience, c'est nous tou·tes : une équipe très motivée, un comité engagé, un excellent conseil consultatif et vous, nos soutiens. L’année prochaine marquera 10 ans au cours desquels nous avons œuvré ensemble de manière efficace pour...

Nous fêtons les 10 ans de Sentience 🎉
Notre voix pour les animaux est plus importante que jamais !

Notre voix pour les animaux est plus importante que jamais !

Le nombre d’animaux abattus pour notre consommation de viande augmente chaque année – et seule une fraction d’entre eux a accès à l’extérieur. La Suisse a donc d’autant plus besoin d’une voix forte et progressiste en faveur des animaux.

Notre voix pour les animaux est plus importante que jamais !