Sentience revendique la RRRévolution !

La souffrance des animaux non-humains dans l’agriculture suisse est immense. La plupart des vaches, cochons, poule(t)s, moutons et autres individus sont considérés comme des ressources économiques à optimiser et vivent dans des conditions que nous considérerions comme inacceptables pour d’autres animaux. Il serait par exemple impensable que des chiens vivent dans leurs propres excréments, sans pouvoir sortir, avec peu de contacts sociaux et uniquement jusqu’à l’âge d’un an – et cela en toute légalité. Pour satisfaire aux exigences de productivité maximale, de plus en plus d’animaux sont élevés dans un espace de plus en plus restreint. Morts prématurées et souffrances indicibles sont le lot quotidien de ces élevages cruels.

Pour nous, il est clair que l’immense souffrance animale présente dans l’agriculture est insoutenable, inutile et évitable. Avec la campagne de l’initiative contre l’élevage intensif, nous avons révélé à la population les conditions de vie des animaux d’élevage suisses. Pour nous, il est clair qu’elles doivent changer. La RRRévolution est nécessaire : c’est-à-dire l’introduction des principes 3R – Réformer, Réduire, Remplacer – pour les animaux d’élevage suisses.

Personne de contact

Silvano Lieger
Silvano Lieger
Direction générale
Plus de Silvano Lieger